Le nouchi brodé : aspects lexicaux et implications socionumériques

 

Le nouchi est parvenu à s’imposer dans les pratiques discursives et interactionnelles en intégrant le patrimoine linguistique ivoirien, grâce à son dynamisme constant ponctué par une exubérance lexicale quasi quotidienne (Béatrice BOUTIN et Jérémie KOUADIO, 2015). Aujourd’hui, la tendance est accordée à une nouvelle forme de nouchi, dérivationnel et diffusé sur les réseaux sociaux numériques : le « nouchi brodé ». Le désormais « nouchi brodé » invite à un retour aux sources du nouchi originellement crypté qui confère une certaine notoriété et un statut élitiste à son locuteur. Notre communication à donc visé à relever les spécificités lexicales et les caractéristiques dérivationnelles d’un nouchi émergent à partir des implications socionumériques de sa vulgarisation.

Téléchargez l’article ici



Citer ce billet
Djilé Donald (2019, 30 mai). Le nouchi brodé : aspects lexicaux et implications socionumériques. Technolinguistique. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uowj

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search